Peindre un plafond sans trace

Peinture plafond
Artisan peignant le plafond d'une maison

La peinture du plafond est essentielle pour une belle harmonie de votre décoration intérieure. Peindre un plafond n’est pas aussi facile. Elle nécessite une certaine technicité. Mais il est possible de la réaliser vous-même si vous êtes bricoleur. Comment alors peindre un plafond et éviter les traces ? Quel budget préparer pour peindre votre plafond si le travail est réalisé par vos soins ou par un professionnel ?

Obtenez des devis gratuitement pour vos travaux en peinture

Quelles étapes pour peindre un plafond sans trace ?

Pour certaines personnes, peindre des murs n’est déjà pas une promenade de santé. Mais peindre un plafond est plus difficile et nécessite de l’attention et un savoir-faire. Comment donc obtenir un plafond impeccable et sans trace ?

Réunir le matériel avant de peindre un plafond

Il est essentiel d’avoir tout le matériel sous les mains avant de commencer à peindre. C’est la garantie d’un travail bien fait et réalisé plus rapidement. La peinture de votre plafond nécessite :

  • Une tenue de travail : une combinaison, des gants et des lunettes de protection vous protégeront contre les éventuelles projections de peinture.
  • Un pinceau à rechampir ou un pinceau rond : pour faciliter le dégagement des angles.
  • Un rouleau : choisissez-le en fonction de votre plafond et de la peinture.
  • Du papier de masquage adhésif : pour protéger les poutres, les angles des murs, etc. des bavures.
  • Des bâches de protection : comme le masquage adhésif, les bâches servent à protéger les meubles, le sol et les autres surfaces qui ne sont pas destinées à recevoir la peinture.
  • Un mélangeur : pour avoir une peinture homogène.
  • Un bac à peinture : pour contenir la peinture.
  • Une grille : pour l’essorage du rouleau.
  • Un escabeau ou une perche télescopique : pour atteindre le plafond.

Diagnostiquer l’état du plafond avant de le peindre

Une peinture ne doit être appliquée que sur une surface sans défaut. Si vous la posez sur un plafond détérioré, le rendu ne sera pas au top, ce qui sera pour vous une perte de temps et d’argent.

Ainsi, le diagnostic de l’état du plafond vous permettra de mieux choisir la préparation à réaliser avant la peinture proprement dite. Le plafond peut comporter des défauts comme des fissures. Il peut aussi être déjà peint, mais l’ancienne peinture est abîmée. Voici les préparations à faire en fonction de l’état du plafond :

  • Plafond présentant des fissures : utilisez de l’enduit de rebouchage pour réparer les fissures.
  • Plafond déjà peint : si la peinture est en bon état et si elle est de même type que la peinture que vous souhaitez appliquer, le support ne nécessite qu’un bon lessivage. Si l’ancienne peinture est en mauvais état ou n’est pas de même type que la nouvelle, le plafond requiert un ponçage et un lessivage.
  • Plafond neuf : il faut seulement que la surface soit propre, sèche et sans poussière.

Comment peindre un plafond ?

La peinture d’un plafond est réalisée par étapes :

  1.  Préparez le chantier : si possible, enlevez tous les meubles de la pièce. Si non, protégez-les avec des bâches de protection. Appliquez un papier de masquage adhésif sur les poutres, les bordures et les angles des murs.
  2. Préparez le plafond : celui-ci doit être dégraissé, sec, propre et sans défaut.
  3. Appliquez une couche de fond : ce produit est nécessaire pour uniformiser la surface à peindre en vue d'assurer une meilleure absorption de la peinture.
  4. Mélangez la peinture : attention, il ne faut pas battre le mélange. Laissez ensuite reposer le produit 5 minutes avant de l’utiliser.
  5. Peignez le plafond : procédez par petite surface de 1 m² environ. Commencez par peindre les bordures au pinceau. Terminez ensuite le reste du plafond au rouleau en évitant d’appuyer dessus. Travaillez bande par bande en évitant de repasser sur une zone déjà peinte.
  6.  Laissez sécher la peinture.
  7. Appliquez une deuxième couche.

Quelle peinture choisir pour votre plafond ?

Choisissez une peinture de qualité pour éviter de repeindre votre plafond après seulement quelque temps. Une peinture de qualité ne nécessite pas l’application de plusieurs couches et vous permettra d’avoir un bon rendu visuel. Elle est aussi plus facile d’utilisation, ce qui limite les traces.

Il existe deux principaux types de peinture pour le plafond :

  • La peinture acrylique : elle est la plus utilisée surtout du fait de sa facilité d’utilisation. Il s’agit d’une peinture à l’eau qui ne contient que peu de solvants, voire pas du tout. Ce type de peinture met environ une à deux heures pour sécher. En outre, cette peinture est plus saine pour les occupants de la maison et l’environnement.
  • La peinture glycéro : elle est plus opacifiante et résistante tout en donnant une finition lisse. Toutefois, elle dégage une forte odeur et est plus nocive pour l’environnement et la santé.
Obtenez des devis gratuitement pour vos travaux en peinture

Quel prix pour peindre un plafond ?

Le prix dépend avant tout de la peinture et de la pose par vous-même ou par un professionnel. Voici quelques prix proposés sur le marché :

Peinture

Prix du m² pose par vous-même

Prix du m² pose par un professionnel

Glycéro

3 € à 12 €

20 € à 40 €

Acrylique

20 € à 10 €

18 € à 40 €

Mais le prix de pose peut varier en fonction d’autres points tels que :

  • La surface à peindre,
  • Les travaux à réaliser avant la peinture,
  • La qualité de la peinture,
  • L’artisan engagé.

Afin de mieux estimer le budget pour une peinture de plafond réalisée par un professionnel, demandez et comparez plusieurs devis.

Partagez cet article:
Tous les devis d'artisans pour vos travaux en peinture
*